11, rue des Activités
91540 Ormoy

Lun – Sam : 08h00 / 18h00
Fermé le dimanche

img/news/29d533908b434ad93f33ac7049da3313.jpg

LE MUR VEGETAL UN CONCEPT D'EXTERIEUR A EXPLORER


Ayant vu le jour dans le courant des années 80, le mur végétal est devenu un concept de plus en plus prisé dans le secteur de l’aménagement paysager urbain. Innovant et pratique, il offre une nouvelle alternative sur la façon de jardiner et d’aménager un espace vert. Souvent placé en extérieur pour l’embellissement de votre terrasse  et votre  jardin, il a rapidement gagné en notoriété grâce à son aspect esthétique et ses atouts technologiques et écologiques.

Le mur végétal est alors une forme de végétalisation verticale originale faisant une incroyable illustration d’un tableau végétalisé, et permet d’accessoiriser un petit coin extérieur pour ceux qui veulent avoir un petit bout de verdure naturelle.

Le mur végétal et ses attraits.

Actuellement, il n’est pas rare d’observer la forte croissance de l’apparition de murs végétaux dans notre environnement quotidien. Cette nouvelle pratique tout aussi innovante qu’esthétique et est de plus en plus prisée pour combler les espaces. Elle convient parfaitement pour un aménagement extérieur mais tout aussi en intérieur. A la fois un élément décoratif original, il possède également bon nombre d’avantages.

 

Les différents modes de culture des plantes.

La réalisation d’un mur végétal est assez complexe et délicate et n’est en aucunement facile, car il existe plusieurs éléments que l’on doit prendre en compte : les techniques à utiliser adaptées au mode de culture, la faisabilité d’adaptation à vos installations déjà existantes, les variétés de plantes à utiliser. Pour la végétalisation d’un mur, nous vous proposons certaines techniques telles que :

ü  Le mode de culture classique, qui consiste à utiliser une base ou un substrat semblable au compost, tel que : l’argile ou la tourbe.

ü  Le mode culture hydroponique, qui consiste à utiliser un substrat interne comme support de culture, comme la laine de roche, les débits d’argile ou encore la fibre de coco, cependant, les professionnels utilisent plus la nappe horticole ou la sphaigne.

ü  La stabilisation des végétaux naturels, qui est une technique consistantà maintenir la plante dans son état de fraîcheur après la récolte. Cette stabilisation peut alors s’effectuer par capillarité ou par double pénétration.

Les différentes techniques à adopter.

Vous désirez avoir un mur végétal, mais vous ne savez pas quoi faire ni comment choisir ? Nous vous présentons ci-après quelques techniques en option :

-        Le mur de plantes grimpantes : qui s’utilise souvent comme ornement de façade et peut cacher la présence de votre mur original par la présence des plantes et des fleurs qui le couvrent. La plante se mettant directement au sol, au fil du temps, elle prend de l’ampleur et se marie avec votre mur.

-        La plantation sur feutre horticole : qui consiste à la végétalisation sur nappe en comprenant un substrat composé de fibres textiles recyclées sur lesquels on accroche des poquets de plantes.

-        La plantation dans des cages métalliques : avec un apport en eau composé de sphaigne antibactérien et antifongique par goutte à goutte. Cette technique permet la rétention et redistribution à  hauteur de 14 fois de son volume d’eau en fonction des besoins de plantes.

-        Le verdissement des modules préformés : cette technique consiste à mettre en place des cloisons végétales avec une faible exigence en eau et doté de capacités de bonne isolation phonique. Pour ce cas, le substrat est composé d’éléments organo-minéraux allégés et avec une bonne capacité de rétention d’eau tels que la tourbe, la fibre végétale ou encore la perlite.

L’entretien de votre mur végétal.

Etant donné que l’une des caractéristiques du mur végétalisé d’extérieur est sa capacité à ne pas nécessiter un grand entretien, à hauteur de juste une à deux tailles annuelles. Le taillage permet d’avoir un ensemble harmonieux et esthétique. Toutefois, il est impératif de prendre en compte le respect des rythmes de développement de la flore. Afin de faciliter la végétalisation, il est crucial de conserver les bouts de végétation spontanée telle que la fougère ou la mousse. Par ailleurs, pour un mur végétal d’intérieur, l’arrosage doit être assuré de façon automatique au goutte-à-goutte à l’aide d’un programmateur discret.

 

Pour un résultat abouti et recherché, un paysagiste qualifié comme ZL Paysage -Paysagiste 91 reste votre meilleure option.

 


 01 85 53 75 95
Candidater

ZL Paysage recrute !